L’Université Officielle de Bukavu (U.O.B), à travers sa faculté de droit, organise une semaine facultaire du mercredi 09 au 13 Novembre 2022.

L’Université Officielle de Bukavu (U.O.B), à travers sa faculté de droit, organise une semaine facultaire du mercredi 09 au 13 Novembre 2022. Ceci pour sensibiliser les étudiantes et étudiants sur les thématiques de protection de l’environnement, droit des peuples autochtones, protection des civils et respect de droits de l’homme pendant les conflits armés.

A cette occasion, les étudiants auront l’opportunité d’aborder les questions relatives aux conflits armés dans la région Est de la RDC. Ceci pour susciter une attention particulière sur les droits de peuples autochtones et la protection de l’environnement, en vue de proposer des pistes de solution aux problèmes de conflit entre ces deux intérêts à protéger dans le chef de ces Jeunes.

Également, cette semaine facultaire, va faciliter le rapprochement entre les étudiants et les praticiens du droit en vue de faciliter une intégration professionnelle efficace.

Pour GAYO BULAMBO Cadet, président de l’Agora Juridique de l’ UOB, ces activités vont préparer les étudiants en droit, à la vie professionnelle et à la protection de la nature et des droits des peuples autochtones.

GAYO BULAMBO Cadet

«Nous avons simulé les faits à la situation dont vivent les pygmées aujourd’hui, vis-à-vis du Parc National de Kahuzi Biega,. Ces Pygmées ont-ils droit a une lié à la spoliation de leurs forêts en les classant parmi les aires protégées ? Faudrait-il restituer leurs forêts ou leur abandonner dans leur triste sort ? Telles sont les questions qui préoccupent.

En effet, les articles 32 et 33 de la loi de 2011 portant principes fondamentaux relatifs à la protection de l’environnement, prévoit la possibilité pour l’État congolais d’ériger certaines zones en aires protégée.»

Et de poursuivre :

« Aucune activité de nature à dégrader l’environnement n’est permise dans une aire protégée à l’occurrence du parc national. Cependant Il sied de rappeler aussi que la déclaration des Nations-Unies sur les droits des peuples autochtones, se lit à ses articles 20 et 26, que les peuples autochtones ont le droit aux terres, territoires et ressources qu’ils possèdent et occupent traditionnellement ou qu’ils ont utilisés ou acquis et que lorsqu’ils sont privés de leurs moyens de subsistance et de développement, ils ont droit à une indemnisation juste et équitable»  indique-t-il

L’agenda de cette semaine prévoit pour : « Le mercredi un procès fictif dans la cour de l’UOB, Jeudi la finale de génie droit et éloquence dans la grande salle de l’Institut français de Bukavu ; vendredi une conférence scientifique à l’UOB et le samedi un match de football dans le stade de la Concorde de Kadutu entre les avocats du barreau du Sud-Kivu et les étudiants de la faculté de droit et une soirée de gala dans la salle Élisabeth dimanche 13 novembre 2022». Ceci pour lever les rideaux de cette semaine scientifique à l’UOB.

Avec Altina F. Rutaha/kivu5.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*